Une assurance avec « capital Alzheimer ». 
L’assureur AGF vient de présenter un nouveau produit, Présentalis 2, qui a pour but de répondre aux besoins engendrés par « l’allongement de la durée de vie, l’isolement des personnes âgées et leur manque de ressources ». Il vise à « garantir une situation financière permettant de supporter un état de dépendance et d’apporter les services quotidiens nécessaires à un meilleur confort de vie». D’où le versement d’un capital Alzheimer de six fois la rente mensuelle afin de couvrir les conséquences matérielles et sociales de la maladie » Senioractu.com, 24 mai 2006
Citoyenneté et choix de vie : quatre équipes récompensées. 
La Fédération hospitalière de France et la Fondation Mederic Alzheimer ont décerné quatre prix récompensant des initiatives permettant aux résidents atteints de syndromes démentiels (Alzheimer) de rester des citoyens à part entière. Grand prix à Alpha Répit de Saint-Gildas des Bois (Loire Atlantique), 1er prix à l’hôpital local Antrain (Ille-et-Vilaine), 2ème prix au centre hospitalier universitaire de Nîmes, 3ème prix à l’hôpital local de Turckheim (Haut Rhin). Agevillagepro.com, 22 mai 2006
Dijon : de petites unités de vie. 
Six appartements dans l’agglomération dijonnaise accueillent aujourd’hui une trentaine de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Gérés par la Fédération dijonnaise des œuvres de soutien à domicile (FEDOSAD) ces unités cherchent à concilier la prise en charge de la dépendance et une vie familiale. Situées en rez-de-chaussée, elles disposent toutes d’un jardin. En journée, une auxiliaire de vie sociale remplit le rôle d’une maîtresse de maison, avec la collaboration d’une aide médico-psychologique. L’une s’occupe de la toilette des personnes, quand l’autre part faire les courses, avec un résident si l’un d’eux le souhaite. Santé Social, mai 2006
Une maison de retraite au cœur de la ville. 
A Pulnoy (Meurthe et Moselle), l’implantation de la maison de retraite Les Sablons non loin de la mairie, dans une zone d’aménagement concerté (ZAC), parie sur une cohabitation harmonieuse entre les générations. On trouve à proximité un EHPAD, une crèche, une boulangerie, des pavillons loués à des personnes âgées, d’autres aménagés pour des personnes handicapées et des appartements pour de jeunes couples. La maison de retraite accueille des personnes plus ou moins dépendantes. Douze personnes valides et désorientées, dont plusieurs atteintes de la maladie d’Alzheimer, sont accueillies au « cantou », une unité offrant des conditions renforcées de sécurité pour éviter les « fugues ». Directions, mai 2006
Art et découverte seniors met en place, dans les maisons de retraite, des ateliers d’expression spécifique à destination des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. L’association utilise les formes, les couleurs, les volumes et les sons pour développer les « facultés de créativité liées à l’hémisphère cérébral droit. » Agevillagepro.com, 10 mai 2006
Faire converger les bonnes pratiques. 
Telle est l’objectif du réseau de réflexion professionnelle North Sea Dementia Group, dont la Fondation Mederic Alzheimer et la Fedosad (Fédération dijonnaise des oeuvres de soutien à domicile et accueils en établissement) organisaient, les 20 et 21 avril, à Beaune, les 7èmes Rencontres. Les membres de cette rencontre étaient la Hollande, la Suède, la Norvège, la Finlande, la Lituanie, l’Irlande, la Grande Bretagne, la Belgique, l’Allemagne et la France. Thème central : l’accompagnement des malades atteints de troubles démentiels. Agevillagepro.com, 24 avril 2006
Lever le tabou de la maladie. 
A Maastricht, en Hollande, l’Institut Cerveau et Comportement a édité un document grand public destiné à lever les tabous sur les maladies du cerveau. Objectifs : encourager l’observation et la prise de conscience du risque, encourager l’évaluation régulière des situations et des comportements, donner des conseils et des suggestions. Information dévoilée aux Rencontres du North Sea Dementia Group.
Agevillagepro.com, 24 avril 2006
Investir le design, la couleur, l’architecture des lieux d’accueil. 
L’Institut de science en soins de Göteborg (Suède) a fait travailler architectes, décorateurs, soignants, malades, familles de malades sur l’environnement physique des lieux d’accueil pour les personnes atteintes de troubles démentiels (dont la maladie d’Alzheimer). Ils se sont particulièrement penchés sur l’étude de la couleur. Principales recommandations : identification colorée du pourtour des portes, couleurs claires et chaudes (jaunes) pour les couloirs, contrastes de couleurs pour délimiter des mobiliers précis (toilettes). Information dévoilée aux Rencontres du North Sea Dementia GroupAgevillagepro.com, 24 avril 2006
Un prix spécial « maladie d’Alzheimer ». 
C’est l’innovation que lance, cette année, l’UNCCAS (Union nationale des centres communaux et intercommunaux d’action sociale) pour sa troisième édition du Prix de l’innovation sociale. Objectif : encourager les initiatives des CCAS qui favorisent l’accueil ou l’accompagnement spécifique des malades, la stimulation de leurs facultés, la professionnalisation des équipes ou l’aide aux aidants. Dotation : quatre mille euros. Date limite : 13 juillet.
Agevillagepro.com, 19 avril 2006 ; www.ressources-solidaires.org, 18 avril 2006
Fin de vie : appels à projets. 
La Fondation de France lance trois appels à projet concernant les personnes âgées gravement malades ou en fin de vie : accompagnement et soins, réflexions sur les pratiques soignantes. Ces appels à projets s’adressent aux équipes soignantes, ainsi qu’aux associations de parents ou de bénévoles. Informations sur le site internet de la Fondation. Agevillagepro.com, 12 avril 2006
Un prix pour la qualité de vie des seniors. 
La Fondation AG2R a lancé sa campagne d’appels à candidature pour récompenser et promouvoir les actions liées à l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées, valides et non valides. Le domaine de la maladie d’Alzheimer est expressément cité parmi les sujets à traiter. Le jury 2006 a particulièrement mis l’accent sur les solutions alternatives à l’hospitalisation.Senioractu.com, 6 avril 2006
Une première « Maison des services » a été inaugurée à La Châtre (Indre) par l’ADMR, Union nationale des associations de services à domicile. La fédération départementale a réalisé 53 000 heures d’intervention en 2005 et continue sa progression.Le Lien, avril 2006

Retour haut de page