Essais cliniques

La cinquième conférence mondiale annuelle consacrée aux essais cliniques dans la maladie d’Alzheimer (CTAD-Clinical trials on Alzheimer disease) vient de s’achever à Monaco. Organisée conjointement par les Professeurs Paul Aisen, de l’Université de Californie à San Diego, Mike Weiner de l’Université de Californie à San Francisco (Etats-Unis), (Etats-Unis), Jacques Touchon, du CHU de Montpellier et Bruno Vellas, du CHU de Toulouse, la conférence a reçu le soutien de l’Association monégasque pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Pour les organisateurs, « les preuves scientifiques présentées dans les dernières études cliniques repositionnent la recherche de plusieurs manières. Tout d’abord, les résultats décevants des traitements étudiés ciblant la protéine amyloïde, qui se dépose en plaques sur le cerveau, ont conduit beaucoup d’investigateurs et de groupes pharmaceutiques à étendre leur recherche pour des thérapeutiques non basées sur la protéine amyloïde. Cependant, ces mêmes études suggèrent également que la protéine amyloïde pourrait être une cible thérapeutique importante, mais seulement dans les phases initiales de la maladie. Les chercheurs et cliniciens portent donc une attention particulière à l’identification et au traitement des patients au stade prodromal, c’est-à-dire avant l’apparition des symptômes de la maladie d’Alzheimer et même dans le but de prévenir la maladie. Un consensus émerge également pour indiquer que seuls les partenariats internationaux pourront de manière significative et efficace faire avancer la recherche sur de nouvelles molécules. L’harmonisation des protocoles, prérequis et standards internationaux permettra de mener des études cliniques par-delà les frontières et de rassembler des données qui pourront être partagées et mises en commun pour une efficacité maximale ».

www.ctad.fr, 30 octobre 2012.

Retour haut de page