Presse nationale

47 000 euros par actif occupé : c’est le poids par personne de la dette publique de la France (Etat, collectivités locales et sécurité sociale), selon un audit de la Cour des Comptes. La charge des intérêts de la dette en 2007 se montait à plus de cinquante milliard d’euros, en augmentation de 12% par rapport à 2006.
www.agevillagepro.com, 1er juillet 2008

9% : c’est la part des ménages dans le financement des dépenses de santé. Les deux autres grands financeurs sont l’assurance maladie obligatoire (77%) et les assurances complémentaires (13%).
Sénat. Rapport d’information n°385. Alain Vasselle. Répartition du financement de l’assurance maladie depuis 1996 et transferts de charges entre l’assurance maladie obligatoire, les assurances complémentaires et les ménages.

Les trois quarts des ménages de plus de soixante ans vivant à leur domicile résident dans des villes ou dans leur périphérie, contre un quart en zone rurale. Les Français, lorsqu’ils prennent leur retraite, restent majoritairement là où ils ont vécu. Moins d’un sur dix changent de région.
Newsletter de l’institut Silverlife, 2 juillet 2008.

7.7 millions : c’est le nombre d’assurés sociaux en affection de longue durée (ALD) à fin 2006, en croissance de 3.5%. On comptait à cette date 159 000 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou apparentées déclarés en ALD, selon la Caisse nationale d’assurance maladie (88% des assurés).
AFP, www.lesechos.fr, 24 juin 2008.

64% des dépenses d’assurance maladie : c’est le coût global des affections de longue durée (ALD), qui concernaient 7.7 millions de personnes en 2006 ( 3.6% par rapport à 2005).
www.agevillagepro.com, 29 juin 2008.

-5% : c’est la baisse des prix des quatre médicaments spécifiques de la maladie d’Alzheimer, intervenue en avril 2008, et qui devrait être suivie d’une baisse équivalente en décembre 2008. Selon la revue pharmaceutique Prescrire, « ces mesures font suite à la réévaluation de l’amélioration du service médical rendu » par ces médicaments par la Commission de la transparence en 2007, amélioration jugée mineure.
Prescrire, juillet 2008. www.sante.net, 10 juillet 2008.

15 000 places d’hospitalisation à domicile (HAD) sont prévues d’ici à 2010, contre 9 500 actuellement, selon la Direction de l’hospitalisation et de l’offre de soins, qui souhaite accélérer le développement de ce mode de prise en charge. L’HAD reste sensiblement moins chère que l’hospitalisation traditionnelle, avec un groupe homogène de tarif (GHT) de 207 euros par jour.
Lagedor.fr, 24 juin 2008.

18.96 milliards d’euros : c’est l’effort public annuel en faveur des personnes âgées en perte d’autonomie en 2008, co-financé par l’Assurance maladie (11.4 milliards, 60.1%), les départements (4.2 milliards, 22.2%), la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (2.97 milliards, 15.7%), et l’Etat (390 millions, 2.1%), selon les projections de la loi de finances et la loi de financement de la sécurité sociale pour 2008.
www.senat.fr. Note de synthèse. Cinquième risque : rapport d’étape de la mission d’information du Sénat. 8 juillet 2008.

7 milliards d’euros : c’est une estimation du reste à charge annuel des familles pour la couverture des frais liés à la dépendance, en complément des ressources fournies par la solidarité nationale : 650 millions pour le ticket modérateur de l’APA à domicile, 700 millions pour le ticket modérateur en institution et 5.7 milliards au titre des frais d’hébergement en EHPAD (nets des aides au logement et de l’aide sociale des départements. Cette estimation a minima ne comprend pas les dépenses non prises en charge dans le cadre des plans d’aide à domicile.
www.senat.fr. Note de synthèse. Cinquième risque : rapport d’étape de la mission d’information du Sénat. 8 juillet 2008.

7.07 milliards d’euros : c’est le montant des charges d’exploitation 2007 des établissements publics sociaux et médico-sociaux ( 3.2%). Les frais de personnel constituent plus de deux tiers des charges. Les produits d’exploitation, de 7.54 milliards d’euros, sont en hausse de 3.7%, soutenus par la hausse des dotations (mis en œuvre des conventions tripartites) et des produits de la tarification ( 14% pour les soins, 6.3% pour la dépendance et 7.4% pour l’hébergement). La dotation globale APA (allocation personnalisée d’autonomie) a augmenté de 14% en 2007.
www.colloc.bercy.gouv.fr,Les finances des établissements publics sociaux et médico-sociaux, juin 2008.

773 millions d’euros :c’est le montant des investissements réalisés en 2007 par les établissements publics sociaux et médico-sociaux (en croissance de 28%). Ces dépenses sont financées à près d’un quart par des subventions en capital provenant de collectivités et d’établissements publics.
www.colloc.bercy.gouv.fr,Les finances des établissements publics sociaux et médico-sociaux, juin 2008.

45 millions d’euros : c’est le nouveau budget des maisons départementales des personnes handicapées : une augmentation de 50%, qui sera versée de façon pérenne.
Actualités sociales hebdomadaires, 16 juillet 2008 .

Au 30 juin 2007, plus de 31 000 habitants du Pas-de-Calais bénéficiaient de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Les établissements d’hébergement accueillaient 21% des bénéficiaires de l’APA. Le contexte familial joue fortement sur le recours à l’hébergement : 36% des hommes sans conjointe vivent en établissement, contre 9% des hommes en couple (respectivement 25% et 8% chez les femmes). D’ici 2015, le nombre de personnes potentiellement dépendantes devrait s’accroître d’environ 8%.
INSEE Nord-Pas-de-Calais. Antonov-Zavirov P et Daubaire A. Dépendance des personnes âgées : état des lieux et perspectives dans le Pas-de-Calais.
Pages de Profils. Mars 2008.

31% : c’est la croissance du chiffre d’affaires du groupe français Orpéa (150 résidences retraite, 14 000 lits) pour le premier trimestre 2008.
www.capital.fr, 7 juillet 2008.

Près de 14% des salariés du secteur sanitaire et social privé non lucratif ont plus de cinquante-cinq ans et partiront à la retraite dans les dix ans, selon une enquête de l’observatoire de la branche professionnelle.
www.agevillagepro.com, 30 juin 2008.

78% des personnes âgées hébergées dépendantes auraient eu besoin de soins dentaires, selon une étude menée en 2005-2006 par des chirurgiens –dentistes auprès de 509 personnes dans 8 établissements parisiens. 71% des personnes se brossaient les dents au moins une fois par jour, mais seulement 9% bénéficiaient d’une aide pour l’hygiène bucco-dentaire.
www.agevillagepro.com, 13 juillet 2008.

60 000 Algériens sont victimes d’un accident vasculaire cérébral chaque année, et vingt mille décèdent : c’est quatre à cinq fois le nombre de décès dans les accidents de la route, selon le Pr Areszki Mohamed de l’hôpital de Blida, président de la société algérienne de neurologie et neurophysiologie clinique. On estime à 100 000 le nombre de cas de maladie d’Alzheimer en Algérie.
La Tribune, 21 juin 2006. www.lanouvellerepublique.com, 23 juin 2008.

Retour haut de page