La maladie d’Alzheimer à quarante ans

À l’écran, un homme raconte la maladie de sa femme. À quarante-deux ans, on lui a annoncé un diagnostic de la maladie d’Alzheimer. Elle s’est éteinte trois ans plus tard. Dans un reportage au journal télévisé de Radio-Canada, la journaliste Pascale-Marie Dufour évoque « le manque de ressources pour les aidants naturels qui prennent soin d’une personne jeune malade. Pas de crédit d’impôt pour soins à domicile, pas de régime de retraite ».

Retour haut de page