Le temps des aides à domicile, de Guillaume Terver

« Soulever une personne âgée ou handicapée, la prendre dans ses bras, la déplacer. Lui tenir la main. L'encourager. Regarder l'heure, se dépêcher de partir, rouler, rouler. Arriver dans une nouvelle maison, chez une nouvelle personne. Préparer son repas, la laver, l'habiller. Sans indifférence ni mépris. Parler, rire, l'écouter. Sans « s'y attacher ». Fermer la porte. Repartir. Recommencer encore et encore, ailleurs. Faire le ménage sans bousculer les vieilles photos. Accompagner une personne parfois jusqu'à la mort. Avec empathie et attention sans se perdre soi-même. Rentrer chez soi, retrouver les siens, parler, rire, discuter. Faire le ménage et la cuisine. Se coucher sans penser à...
Comprendre la réalité d'un métier aussi difficile que mal connu, aussi méprisé qu'indispensable, en emboîtant le pas de quelques aides à domicile dans leur vie de tous les jours ». Elles sont six cent mille à se rendre quotidiennement chez les millions de personnes que l’âge, le handicap, la maladie limitent dans l’accomplissement des actes de la vie quotidienne. « Elles sont très souvent celles qui brisent les longues heures de solitude de ces personnes. Les tâches des aides à domicile débordent en effet largement de la simple assistance technique » rappelle Agevillage. Un documentaire écrit et réalisé par Guillaume Terver a été diffusé sur France 3 le 23 janvier à 0h25.

Retour haut de page