In Memoriam : Judith Nelson, 1939-2012

La soprano américaine Judith Nelson, qui fut l'une des voix du renouveau de la musique baroque dans la seconde moitié du 20ème siècle, est décédée de la maladie d’Alzheimer, dont elle était atteinte depuis douze ans. Le contre-ténor René Jacobs évoque l'humour et l'élégante autodérision de cette grande dame, qui pouvait parler de sa maladie en disant à quelqu'un qui venait la saluer familièrement : « Je suis censée vous reconnaître mais je ne vous reconnais pas ! »

Retour haut de page