Il ne sait plus qu’il est mon père, de Pierre Hédrich

« En juillet 2011, Charly Hédrich est hospitalisé d’urgence. Après dix ans de maladie d’Alzheimer, son fils prend brusquement conscience que son père va mourir. Il va lui rendre visite, tenter de comprendre cette maladie qu’il a longtemps ignorée. Le père hyperactif, généreux à l’extrême, est devenu un vieillard, muet et figé. Le fils s’interroge sur ce père qui ne sait plus qu’il l’est. Il revisite la vie de ce pasteur atypique. Il interroge ses compagnons de régiment, ses collègues pasteurs, ses fils, sa femme. Qu’est-ce qui a pu être à l’origine de la maladie ? Qu’est-ce qui a fait que la mémoire s’échappe ? Quelle est la part d’ombre de cette vie tumultueuse ? Le fils mène l’enquête », résume www.babelio.com. Caroline Brizard, du Nouvel Observateur, écrit : « Il se voit filer. Il a des absences, pose des questions surprenantes. Un jour, il dit : "J’oublie tout. Je suis dingue." Il vit juste les premiers signes de la maladie qui va noircir progressivement, sur le scanner, l’image de son cerveau. Charly était un pasteur militant, il devient progressivement ce grand vieillard décharné flottant dans un pyjama trop grand, perdu, incontinent, qui s’enfonce dans un état d’enfance. Autour de lui se presse un aréopage de blouses blanches sur lequel veille sa femme, qui accompagne l’homme de sa vie dans cette descente aux enfers. Pierre Hédrich raconte avec infiniment de délicatesse les liens qu’il noue avec cet être qui ne se souvient plus qu’il est son père. Sans rien nous épargner de la déchéance du corps, des mains qui triturent le livre ouvert sur les genoux, du regard qui ouvre sur l’inconnu, il réussit, au-delà du journal de bord, à faire surgir du passé l’image flamboyante d’un homme au service des autres, dont la vie est un roman en soi. » Le livre est préfacé par Marie de Hennezel.

Hédrich P. Il ne sait plus qu’il est mon père. Paris : Regard et voir 2014. ISBN 978-2954-57003-7. 28 avril 2014.www.editionsregardetvoir.com, 28 avril 2014.  www.babelio.com/livres/Hedrich-Il-Ne-Sait-Plus-QuIl-Est-Mon-Pere/594000. Le Nouvel Observateur, 17 avril 2014.

The Forgetful Elephant, d’Irene McKay

L’éléphant qui oublie est un livre illustré pour enfants d’Irene Mackay, aide à domicile à l’association Alzheimer Ecosse, qui vient d’être édité en version électronique. L’auteur, dont la mère est atteinte de démence vasculaire, écrit : « ayant une expérience de première main de cette maladie qui change la vie, je me suis passionné pour la sensibilisation concernant la perte de mémoire. Il peut être difficile d’expliquer à un petit enfant ce qui arrive à un grand parent ou à un parent. Ce livre montre que même les très jeunes peuvent préserver des relations porteuses de sens avec des êtres chers atteints de démence. » Les illustrations sont de Barbara Dessi.

Mackay I. The Forgetful Elephant. 2014. Holsworthy : Greenvave Editions. ISBN 978-0-9575848-1-5. www.irenemackay.com/wp-content/uploads/2014/03/whatsamemory.pdf(c’est quoi une mémoire ?), mars  2011.www.familiesonline.co.uk/LOCATIONS/Central-Scotland/Articles/The-Forgetful-Elephant-by-Irene-Mackay#.U06h2lV_uAQ, 11 mars 2014. Alzheimer Europe, mars 2014.

Retour haut de page