« Une raison d’être là »

Kirk Douglas a fêté son centième anniversaire. Depuis un accident vasculaire cérébral en 1996 qui l’a privé de la parole, partiellement retrouvée après une longue thérapie, il s’est tourné, avec son épouse, vers la philanthropie, et a notamment financé la construction d’une unité de soins Alzheimer dans une maison de retraite pour comédiens. « On me demande toujours des conseils sur comment vivre une vie longue et saine. Je n'en ai aucun. En revanche, je pense que nous avons tous une raison d'être là. J'ai été épargné, dans un accident d'hélicoptère et après une attaque cérébrale, pour pouvoir faire davantage de bonnes choses dans ce monde avant de le quitter", déclare-t-il. Il attribue aussi une grande part de sa longévité à son grand amour, sa seconde épouse Anne, âgée de quatre-vingt-dix-sept ans.

Retour haut de page