Canada : démission d’une sénatrice

Au Canada, Joyce Fairbairn, sénatrice libérale, âgée de soixante-treize ans et atteinte de la maladie d’Alzheimer, a annoncé qu’elle ne reviendrait pas au Sénat lors de la session d’automne. Sa situation a fait débat : était-il approprié que quelqu’un dans son état puisse continuer à voter sur des projets de loi et dépenser des fonds publics. Pour le coordonnateur du Parti libéral (whip) Jim Munson, accusé par l’opposition de garder la sénatrice en poste pour ne pas perdre un siège à la Chambre haute, « il ne fait pas de doute que Joyce Fairbairn était en mesure de comprendre le contenu des projets de loi et sur quoi elle votait ».

http://journalmetro.com, 29 août 2012.

Portugal : directives anticipées

Le Parlement portugais a adopté à l’unanimité, le 1er juin 2012, une loi concernant les droits des malades dans le cas d’une incapacité. Les personnes auront accès à quatre formulaires représentant les cas les plus fréquents : refus d’une alimentation ou d’une hydratation artificielle lorsqu’il ne s’agit que de prolonger un processus naturel de fin de vie ; refus de maintien artificiel des fonctions vitales, telles que la ventilation ou la réanimation cardio-pulmonaire ; refus de participer à des traitements expérimentaux et à des essais cliniques ; refus de recevoir des soins palliatifs.

Alzheimer Europe Newsletter, juin 2012.

Retour haut de page