Val-de-Marne : une APA souffrance psychologique

Dans le Val de Marne, un dispositif d’aide psychologique, destiné à venir en soutien à des personnes âgées fragilisées, s’insère depuis 2005 dans le plan d’aide proposé au titre de l’APA. Les travailleurs sociaux ont découvert des personnes « jusque là peu connues des services sociaux qui vivaient souvent dans un grand isolement et une grande souffrance psychologique, et restaient confinées au domicile sans réponse possible ». L’intervention de psychologues libéraux à domicile rend possible une prestation d’aide auprès d’un large public de personnes âgées. L’allocation départementale d’aide psychologique, sous condition de ressources, permet à la personne âgée d’être remboursée à la fin du mois du montant des séances qu’elle a dû avancer. Les deux tiers des usagers du dispositif n’avaient jamais rencontré auparavant de psychologue et la moitié d’entre eux auraient un âge compris entre quatre-vingts et quatre vingt dix neuf ans.
Actualités sociales hebdomadaires , 25 mai 2007

Nomination

Raphaël Radanne, qui a siégé plusieurs années au Comité d’orientation de la Fondation Médéric Alzheimer, a quitté le groupe pour rejoindre l’Elysée en qualité de Conseiller Santé, à compter du lundi 21 mai 2007. 
Communication Médéric , 25 mai 2007

Prix

La Fédération hospitalière de France et la Fondation Médéric Alzheimer ont décerné, le 24 mai, les prix « Respect des souhaits et des choix des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et prise en considération des attentes de leur entourage : un pari possible ». Le grand prix du jury (5 000�) a été décerné à l’unité de soins de longue durée « La Source » à Fains Veel en Meurthe et Moselle, le premier prix (3 000�) à la maison de retraite départementale de St Pierre de Trévisy dans le Tarn, le deuxième prix (3 000�) à l’hôpital local Le Vallon à Salles-la-Source en Aveyron, le troisième prix (3 000�) au CCAS de Nanterre (92).
www.senioractu.com , 25 mai 2007

L’Ecureuil aide à la personne

D’ici à l’été prochain, les prestations d’aide à domicile de la Caisse d’Epargne seront disponibles sur l’ensemble du territoire, notamment l’aide aux personnes âgées. Ces services ne sont pas réservés aux seuls clients de la Caisse. Le groupe vise 15% de parts de marché d’ici à 2011. Il facture aux clients un droit d’entrée de quinze à dix huit euros en fonction de l’abonnement souscrit. 
Prendre soin à domicile , mai juin 2007

Boom des repas à domicile

La livraison de repas à domicile pour les personnes âgées est une activité en plein boom. Apetito Chez vous est ainsi devenu le numéro un en Europe avec 190 000 personnes servies par jour. Toutes les recettes (deux cents par jour) sont préparées à partir des recommandations de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments.www.lemarchedesseniors.com , 21 mai 2007

Retour haut de page