Dossier APA en ligne

Le département des Yvelines propose de remplir les dossiers APA sur internet. Trois CCAS (Ablis, Versailles et Elancourt) testent actuellement le dossier.
www.agevillagepro.com , 23 avril 2007

Le défi de l’accompagnement

En collaboration et avec le soutien de la Fondation Médéric Alzheimer, L’Office aquitain de recherches, d’études, d’information et de liaison sur les problèmes des personnes âgées a organisé à Bordeaux, le 18 avril, une journée intitulée « Maladie d’Alzheimer et troubles apparentés. Pour un renouvellement des pratiques : le défi de l’accompagnement en France et en Europe ». Des professionnels y ont témoigné de leur expérience à l’écoute des malades et des familles, « sur le chemin d’une professionnalisation à visage humain ». Au programme : « la parole des malades », « accompagner les aidants familiaux », « Choix, risques et libertés de la personne ».
La Gazette Santé Social , avril 2007

Un prix pour Medica France et Orpea

Le Quotidien du Médecin a remis le prix du management des ressources humaines en santé à Medica France et Orpea-Clinea. Medica France a notamment reçu le prix de l’innovation en formation continue pour la mise en place d’une formation diplômante sur la maladie d’Alzheimer pour les aides medico-psychologiques (AMP).
www.agevillagepro.com , 16 avril 2007

Aloïs personnalise

Le groupe Medica vient de mettre en place le Dossier de Vie sociale Aloïs qui s’annonce comme « un vrai passage de témoin entre la famille et l’établissement d’accueil du parent Alzheimer ». Ce document recense les habitudes de vie du nouveau résident, ses goûts, ses centres d’intérêt, son parcours, l’altération des facultés induites par la maladie, ainsi que les changements de caractère et de comportement. Transmis par un proche du futur résident en amont de l’entrée en établissement, Aloïs représente pour les équipes soignantes une base d’information précieuse pour une prise en charge personnalisée du résident.
www.senioractu.com , 13 avril 2007

Favoriser le bénévolat

Serge Guérin, professeur à l’Ecole supérieure de Gestion, propose de valoriser le bénévolat des personnes âgées. Pistes proposées : un livret d’épargne civique, permettant de valider le temps de bénévolat social en points de retraite. Ou encore : un crédit d’impôt pour certaines actions de bénévolat réalisées dans le cadre d’associations reconnues d’utilité publique. www.senioractu.com , 13 avril 2007

Retour haut de page