La poésie et les malades

Depuis 1997, des poètes lisent leurs œuvres ou celles d’auteurs classiques devant des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer dans le cadre d’un programme national baptisé « Alzheimer’s Poetry Project », en partie financé par Poets and Writers Magazine (bimestriel de l’association Poets and Writers basée à New York). Christopher Lane, un poète américain, participe au projet et se dit stupéfait de l’effet de la poésie sur les personnes malades. Souvent, explique-t-il, ces dernières reconnaissent les vers et s’en souviennent. Certains se mettent alors à réciter le poème.

AZCentral, http://azcentral.com, 20 octobre 2006

Des musiciens se portent bénévoles pour la maladie d’Alzheimer

Le Rotary Club de la région Meuse et Waal a organisé un concert de charité pour financer l’établissement d’un « Café Alzheimer » dans la ville de Druten. Grâce à des bénévoles, trois cents musiciens et un millier de visiteurs, la soirée a rapporté suffisamment d’argent pour financer l’ouverture du café, prévu pour le 6 novembre 2006. Les Pays-Bas comptent déjà cent treize Cafés Alzheimer. La Fondation Alzheimer Nederland a pour objectif d’amener le nombre de cafés à cent vingt d’ici la fin de l’année.

De Gelderlander, Nimègue, www.gelderlander.nl, 9 octobre 2006

Pause-café pour le 21 septembre

Partout au Canada, des « pauses-café » pour l’Alzheimer sont organisées à l’occasion de la Journée mondiale Alzheimer, le 21 septembre. Sur des sites dédiés, ces pauses-café permettent de collecter des fonds auprès du public soutenant cette initiative.

www.hebdoquebecor.com, 19 septembre 2006

Les seniors s’entraident

Une nouvelle voie dans l’assistance aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer est ouverte par la Croix-Rouge dans la commune de Henstedt-Ulzburg (région de Hambourg). Une résidence constituée d’appartements pour personnes âgées va être construite, qui comportera un service de soins de jour. Partant du constat que les soins coûtent très cher et ne sont que partiellement pris en charge, la municipalité a opté pour un ensemble de six résidences bénéficiant de prestations de soins de jour, mais partielles. Car ce sont les habitants eux-mêmes qui veilleront les uns sur les autres et se rendront de menus services, en fonction de leurs capacités. Il est aussi envisagé de faire emménager des couples dont l’un des conjoints seulement est atteint de troubles neurodégénératifs. A tout moment, une aide professionnelle peut intervenir en cas de besoin. Cet ensemble immobilier peut accueillir trente-quatre personnes, dans des appartements de deux à trois chambres et espace cuisine/séjour. Le projet sera finalisé en 2009. 

Hamburger Abendblatt, www.abendblatt.de, 23 octobre 2006

Coup de cœur pour le 21 septembre

Douze associations cantonales de l’Association Alzheimer Suisse ont remis un prix « Coup de cœur » à l’occasion de la journée mondiale Alzheimer du 21 septembre. Ce prix est un remerciement destiné à des personnes qui se sont engagées en faveur d’une meilleure compréhension de la maladie ou dans des actions de soutien à des malades ou à leurs proches. Les associations ont décerné ce prix aux comédiens d’un spectacle, baptisé « La mémoire qui pâlit ». 

Le Quotidien Jurassien, 26 septembre 2006

Retour haut de page