Jardins thérapeutiques : lieu de rencontre et de plaisir

« Lieu de rencontre et de plaisir, le jardin thérapeutique facilite les moments de partage entre le patient atteint d'Alzheimer et sa famille, mais aussi avec le personnel de santé », écrit Centre Presse. « À l'image du jardin du CHU de Nancy, qui rompt avec le cadre hospitalier habituel. Ici, les sens sont stimulés par les végétaux, les fontaines et les sculptures. Le jardin rétablit ainsi le lien entre le patient et le monde extérieur » [ce jardin, Art, mémoire et vie, qui fait aujourd’hui référence, a été soutenu par la Fondation Médéric Alzheimer]. « Un certain nombre de plantes permettent aussi de faire remonter des souvenirs. C'est le cas du muguet, bien sûr, mais aussi des roses, des violettes, des pensées ou des marguerites, qui constituent autant de repères familiers. Les travaux scientifiques mettant en évidence l'intérêt de développer les jardins thérapeutiques sont désormais nombreux. C'est ainsi que l'association France Alzheimer, au travers de ses réseaux locaux, a créé ses propres jardins. Outre l'activité horticole, les participants sont invités à enrichir leurs activités manuelles par des exercices de reconnaissance olfactive des essences, de préparation des repas, etc., explique l'association. Retrouver les gestes du jardinage permet de mobiliser les capacités de la personne, l'engage dans un projet à long terme avec des objectifs précis. Lieu d'apaisement et de bien-être, le jardin thérapeutique a des effets sur la qualité du sommeil et un réel impact sur la santé mentale et physique. Stimulation des sens, invitation à la découverte, appel à la mémoire, lieux d'activités physiques ou intergénérationnels : les jardins occupent une place de choix dans l'univers des maisons de retraite et des établissements de santé », conclut Centre Presse.

Centre Presse, 24 juin 2015. Rivasseau-Jonveaux T et al. Healing gardens: recommendations and criteria for design. Gériatr Psychol Neuropsychiatr Vieil 2012; 10(3); 245-253. Septembre 2012 (texte intégral).  www.jle.com/download/--gpn-293269-les_jardins_therapeutiques_recommandations_et_criteres_de_conception-VYpyo38AAQEAAC4HNegAAAAG.pdf. Guisset-Martinez MJ, Villez M et Coupry O. Jardins : des espaces de vie au service du bien-être des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de leur entourage. Rapport d’étude n°3. Janvier 2013. Paris : Fondation Médéric Alzheimer. www.fondation-mederic-alzheimer.org/Nos-Travaux/Nos-etudes(texte intégral).

Retour haut de page