Prix mondial Alzheimer’s Disease International-Fondation MetLife

Alzheimer’s Disease International, qui fédère au niveau mondial les différentes associations Alzheimer nationales, et la Fondation d’entreprise MetLife ont décerné trois prix mondiaux de créativité pour l’éducation à la démence (dotés chacun de dix mille dollars). Pour la zone Amériques, le prix a été décerné à l’Association de lutte contre la maladie d’Alzheimer (ALMA) d’Argentine, pour son programme de formation de coordonnateurs de groupes de soutien. Pour la zone Asie-Pacifique, la Société Alzheimer indienne (ARDSI) a été récompensée pour ses programmes de sensibilisation des écoliers, d’exposition des futurs professionnels à la démence, et du développement de compétences pour les professionnels du domicile, dans le cadre de développement de services dans la ville de Cochin (six cent mille habitants), qui souhaite devenir une « ville amie de la démence ». Pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique, le programme primé est celui d’Alzheimer Liban, réalisé en partenariat avec le ministère des Affaires sociales, pour la formation locale, dans cent trente centres, de professionnels de santé et de travailleurs sociaux.

Alzheimer’s Disease International. Global Perspective. Juin 2013. www.alz.co.uk/adi/pdf/gp201306.pdf.

Réseau de voisinage

Nathan Stern, entrepreneur social, évoque une expérience menée pour le compte de l’association les petits frères des Pauvres, visant à proposer une forme de relation horizontale à travers un réseau social. « Ces relations horizontales ne concernent pas des couples aidants-aidés, mais des personnes qui sont toutes reconnues dans leur autonomie, leur capacité et leur envie de donner. Dans ce contexte, nous avons rencontré tout d’abord des personnes âgées et isolées, autour desquelles nous avons constitué des réseaux de voisins qui vivent près de ces personnes et qui avaient une énorme envie de donner : ces personnes ont, par exemple, une pièce inutilisée qu’ils désirent mettre à disposition de leurs voisins, des capacités culinaires particulières… En utilisant cette logique de réseau plutôt qu’une logique d’institution, on a pu observer la création de nouvelles formes d’accompagnement proposées par les voisins de ces personnes âgées : invitations à dîner, partage de vacances… La capacité de ces personnes âgées un peu perdues à inspirer de la tendresse, de l’indulgence, de la bienveillance, une sensibilité au temps long ainsi qu’une certaine réflexion sur la mort, laquelle est remise ici dans un contexte de naturalité et n’est plus uniquement appréhendée d’un point de vue médical. Il y a quelque chose de très enrichissant dans une telle connexion horizontale de personnes, qui diffère de la relation d’aide classique. »

Lilly France. Maladie d’Alzheimer. Regards croisés. Actes de la table ronde à la maison de la recherche, 24 avril 2013.

Accueil temporaire

Depuis plus de quinze ans, le Groupe de réflexion et réseau pour l'accueil temporaire des personnes en situation de handicap (GRATH) développe une expertise sur les séjours de courte durée, réguliers ou exceptionnels. Jean-Jacques Ollivin, directeur-fondateur du GRATH, souhaite donner aujourd’hui davantage de visibilité à son action en créant un centre de ressources. Les coûts élevés et les réticences des professionnels sont deux obstacles à l’implantation de ces dispositifs. Pour Jean-Jacques Ollivin, il s’agit de « savoir partager le projet avec les autres professionnels qui interviennent auprès de la personne handicapée et avec la famille quand elle est présente. »

Actualités sociales hebdomadaires, 17 mai 2013.

Excellence

Alzheimer Ecosse a obtenu un prix de reconnaissance de l’excellence (R4E-Recognized for Excellence Award) de la Fondation européenne du management de la qualité (EFQM). Ce niveau de certification reconnaît des efforts aboutis pour mettre en œuvre l’excellence et les bonnes pratiques, en proposant un référentiel structuré permettant d’identifier forces de l’organisation et les domaines d’amélioration. Ce modèle d’excellence, distribué en France par le groupe AFNOR, repose sur huit principes : apporter de la valeur à ses clients ; créer un avenir durable ; développer des capacités organisationnelles ; favoriser la créativité et l'innovation ; diriger avec vision, inspiration et intégrité ; manager avec agilité ; réussir grâce au talent de ses collaborateurs ; atteindre des résultats exceptionnels (pour les clients, pour le personnel, pour la société, pour l’organisation).

Approches ethniques et culturelles

Le réseau démence (Netzwerk Demenz) de Ravensburg (Baden-Württenberg, Allemagne) publie des brochures d’information sur la démence en plusieurs langues (turc, roumain, bulgare).

deutsche Alzheimer Gesellschaft, Newsletter, 9 juillet 2013. Netzwerk Demenz. Bilgi Bunama (Demans) türk. www.zfp-web.de/uploads/media/Broschuere_tuerkisch_01.pdf(texte intégral en turc). Netzwerk Demenz. Информация за Алцхаймер и Деменция bulgarisch, www.zfp-web.de/uploads/media/Broschuere_bulgarisch.pdf (texte intégral en bulgare). Netzwerk Demenz. Informaţii despre demenţǎ (versiunea româneascǎ), www.zfp-web.de/uploads/media/Broschuere_rumaenisch_01.pdf(texte intégral en roumain).

Retour haut de page