Démence et vision : vers un diagnostic oculaire ? (1)

Nous bougeons tous nos yeux lorsque nous essayons de nous souvenir de quelque chose. Dragana Micic et ses collègues, du département de psychologie de l’Université de la ville de New York (Etats-Unis), proposent une perspective évolutionniste et un modèle neuro-anatomique de ces mouvements oculaires saccadés et spontanés associés à la sollicitation de la mémoire. L’œil pourrait être une fenêtre sur la neurodégénérescence, soulignent plusieurs études. 

Micic D. Why do we move our eyes while trying to remember? The relationship between non-visual gaze patterns and memory. Brain Cogn, 21 septembre 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20864240. Boeve BF. Predicting the future in idiopathic rapid-eye movement sleep behaviour disorder. Lancet Neurol 2010; 9(11):1040-1042. Novembre 2010.www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20869916.

Démence et vision : vers un diagnostic oculaire ? (2)

Une étude espagnole, menée auprès de quarante-trois personnes présentant un trouble du sommeil associé à un mouvement rapide des yeux sans cause apparente, montre que cette pathologie est significativement associée à un risque de maladie neurodégénérative (maladie de Parkinson, démence à corps de Lewy et atrophie multiple) à un horizon de deux à cinq ans chez 30% des patients (Iranzo A et al, novembre 2010 et juin 2010), avec présence de la protéine synucléine.

Iranzo A et al. Decreased striatal dopamine transporter uptake and substantia nigra hyperechogenicity as risk markers of synucleinopathy in patients with idiopathic rapid-eye-movement sleep behaviour disorder: a prospective study. Lancet Neurol 2010;9(11):1070-1077. Novembre 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20846908. Iranzo A et al. Electroencephalographic slowing heralds mild cognitive impairment in idiopathic REM sleep behavior disorder. Sleep Med 2010; 11(6):534-5399. Juin 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20462792.

Démence et vision : vers un diagnostic oculaire ? (3)

Des équipes japonaises, à l’Institut de recherche cognitive et moléculaire sur les maladies cérébrales de l’Université Kurume à Fukuoka (Nakashima Y et al), au service de neurologie de l’hôpital municipal de Sapporo (Sudo K et al) et à l’Université Gunma de Maebashi (Maki Y et al) suggèrent d’intégrer les mouvements oculaires et la mémoire visuelle et spatiale dans des tests de détection précoces de la démence.

Nakashima Y et al. Characteristics of exploratory eye movements in elderly people: possibility of early diagnosis of dementia. Psychogeriatrics 2010 ; 10(3):124-30. Septembre 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20860567. Sudo K et al. Smooth-pursuit eye movement--a convenient bedside indicator for evaluating frontal lobe and intellectual function. In Vivo 2010; 24(5):795-797. Septembre-octobre 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20952753. Maki Y. Computerized visuo-spatial memory test as a supplementary screening test for dementia. Psychogeriatrics 2010; 10(2):77-82. Juin 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20738811.

Démence et vision : vers un diagnostic oculaire ? (4)

Le nerf optique est le seul nerf facilement observable de façon non invasive : il se termine au niveau de la rétine. Les anomalies de vascularisation sont des facteurs prédictifs d’accident vasculaire cérébral (Beal E). Le Centre de recherche sur l’œil de l’Université de Melbourne, qui a mené une étude prospective en population générale sur huit cent personnes au milieu de leur vie montre que des anomalies des microvaisseaux rétiniens sont associées à un risque d’atrophie cérébrale multiplié par deux à un horizon de dix ans (Kawasaki R et al, Cheung N et al). Les changements pathologiques liés à l’accumulation de protéines peuvent être visualisés au niveau des neurones eux-mêmes, grâce à des techniques d’imagerie optique (Lu et al, Guo et al) et d’électro-rétinographie (Krasodomska K et al). 

Beal E. Stroke: retinal abnormalities predict brain infarcts.Nat Rev Neurol 2010; 6(8):414. Août 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20718114. Kawasaki R et al. Retinal microvascular signs and 10-year risk of cerebral atrophy: the Atherosclerosis Risk in Communities (ARIC) study. Stroke 2010; 41(8):1826-8. Août 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20576949. Cheung N et al. Retinal microvascular abnormalities and subclinical magnetic resonance imaging brain infarct: a prospective study. Brain 2010; 133 (Pt 7) :1987-1993. Juillet 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20519327. Lu Y et al. Retinal nerve fiber layer structure abnormalities in early Alzheimer's disease: evidence in optical coherence tomography. Neurosci Lett 2010; 480(1):69-72. 9 août 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20609426. Guo L et al. Alzheimer's disease and retinal neurodegeneration. Curr Alzheimer Res 2010; 7(1):3-14. Février 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20205667. Krasodomska K et al. Pattern electroretinogram (PERG) and pattern visual evoked potential (PVEP) in the early stages of Alzheimer's disease. Doc Ophthalmol 2010; 121(2):111-121. Octobre 2010.

Démence et vision : vers un diagnostic oculaire ? (5)

Concernant la cataracte, des équipes de l’école médicale de Harvard (Boston, Etats-Unis) ont montré que l’opacification du cristallin chez les personnes atteintes de trisomie 21 (et ayant donc une copie supplémentaire du gène du précurseur de la protéine amyloïde situé sur le chromosome 21) est liée à l’agrégation de la protéine amyloïde Abeta et de la protéine du cristallin (Moncaster et al).

Le Centre d’ophtalmologie et des sciences de la vision de l’Université d’Australie occidentale à Crawley propose une revue de la littérature sur la morphologie oculaire dans la maladie d’Alzheimer (Frost S et al). L’infirmerie royale de Newcastle upon Tyne (Royaume-Uni) analyse quant à elle les relations entre la cataracte et la cognition (Jefferis JM et al).

www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20549299. Frost S et al. Ocular biomarkers for early detection of Alzheimer's disease. J Alzheimers Dis 2010; 22(1):1-16. 30 août 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20847434. Jefferis JM et al. Cataract and cognitive impairment: a review of the literature. Br J Ophthalmol 31 août 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20807709. Moncaster JA et al. Alzheimer's disease amyloid-beta links lens and brain pathology in Down syndrome. PLoS One 2010; 5(5): e10659. 20 mai 2010. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20502642

Retour haut de page