Publication du rapport d'activité 2018 de la Fondation Médéric Alzheimer
© Thomas Rodrigues / Timgrid

L'éditorial

Par Hélène Jacquemont, Présidente de la Fondation Médéric Alzheimer

L'année 2018 fut riche et passionnante pour la Fondation Médéric Alzheimer.

Un événement structurant l’a particulièrement marquée : la publication en septembre de son livre plaidoyer Alzheimer Ensemble, Trois chantiers pour 2030. En effet, forte de son expérience, la Fondation Médéric Alzheimer a développé une approche originale pour aider les personnes malades et leurs proches à mieux vivre avec Alzheimer, et a souhaité en partager les résultats, et ce après avoir mené une large consultation auprès des toutes les parties prenantes (personnes malades et leurs proches, acteurs de terrain, chercheurs, décideurs…).

Cette approche, centrée sur les interventions psychosociales, fait plus que jamais sens, alors que les médicaments anti-Alzheimer ne sont plus remboursés par l’assurance maladie depuis le 1er Août 2018.

La poursuite et l’amplification du travail mené par la Fondation Médéric Alzheimer depuis sa création en 1999 ont donc été engagées, en bâtissant sur ce qui fait le coeur de son action : COMPRENDRE, AGIR, SOUTENIR.

Comprendre la maladie d’Alzheimer, c’est s’intéresser à ses déterminants, et pour ce faire, l’Observatoire de la Fondation Médéric Alzheimer a de nouveau conduit en 2018 plusieurs études et enquêtes, à l’image de la grande enquête nationale des dispositifs menée auprès de plus de 15 000 établissements, et dont les résultats ont été publiés en juin dans la Lettre de l’Observatoire.

Soutenir les acteurs de terrain et les chercheurs, c’est financer leurs travaux par l’octroi de bourses et de subventions et leur donner de la visibilité. En 2018, la Fondation a soutenu 30 lauréats pour un montant global de 186 000 euros.

Enfin, 2018 a été l’occasion pour la Fondation Médéric Alzheimer d’agir, via deux leviers principaux : son Living Lab, implanté au sein de l’accueil de jour La Porte Verte à Versailles, et son centre de formation Evalz’heimer. En 2018, le Living Lab de la Fondation Médéric Alzheimer a mené de nouvelles études associant personnes malades et professionnels sur la danse, le taï chi, la chorale inclusive. Le centre de formation Eval’zheimer a quant à lui renforcé son offre de formation à destination des professionnels en produisant des premiers MOOC qui seront accessibles à tous gratuitement au printemps 2019. C’est aujourd’hui le seul centre de formation à avoir 4 certifications Alzheimer.

L’année 2018 fut également mise à profit pour une réorganisation interne de la Fondation, afin de rendre son action toujours plus lisible et efficiente. Je veux particulièrement saluer l’arrivée de notre nouveau Directeur général, Olivier Boucher, dont le travail a permis la montée en puissance de la Fondation Médéric Alzheimer auprès du grand public et des professionnels.

L’année 2019 promet d’être toute aussi riche, avec des projets structurants pour notre institution, qui fêtera ses vingt ans. Je pense, pour ne citer que ces exemples, au déploiement du programme d’action Alzheimer Ensemble, au développement d’un What Works Centre dédié à l’accompagnement de la maladie d’Alzheimer, à la mise en ligne de MOOC (cours en ligne à grande diffusion) à destination des professionnels, au renforcement de l’activité du Living Lab, ou à la mise en oeuvre du projet pilote sur la société inclusive porté en partenariat avec la Fondation de France. Belle lecture à tous.

Retour haut de page