La Fondation Médéric Alzheimer avec le soutien de René Silvestre, président de Pépinière 27, a lancé en 2018 la première édition du « Prix Silvestre » pour promouvoir l’innovation pour mieux vivre avec la maladie d’Alzheimer, auprès de start-up :

Comment améliorer l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de leurs aidants, grâce aux technologies adaptées ?

Selon deux axes :

  • La prévention des troubles cognitifs. La préservation des relations sociales avec l’entourage familial, amical, le voisinage…
  • La promotion de l’autonomie et de la sécurité à domicile

Le Prix Silvestre a récompensé :

  • Un grand prix de 20 000 €
  • 2 prix de 10 000 €

Les lauréats ont pu bénéficier de l'accompagnement des experts de la Fondation Médéric Alzheimer. Les solutions primées ont été soumises à l’avis de groupes de personnes malades experts au sein du living lab de la Fondation, afin d’évaluer l’adéquation aux besoins, aux usages, leur impact social et leur reproductibilité.

L’Organisation Mondiale de la Santé a identifié la maladie d’Alzheimer comme le problème de santé le plus grave du 21ème siècle.

Comment aider les personnes malades et leur entourage ?
En l’absence de traitement thérapeutique, il est plus que jamais indispensable de mieux comprendre la maladie et ses conséquences au quotidien et de promouvoir les approches non médicamenteuses pour mieux accompagner les personnes malades.
Ces interventions (atelier mémoire, art thérapie, activité de jardinage, cuisine, chant, danse, musicothérapie, sorties culturelles…) présentent des effets bénéfiques pour améliorer la qualité de vie des personnes ayant des difficultés cognitives et de leurs aidants familiaux et retarder le plus possible la perte d’autonomie.

Objectif de cet appel à projets : développer des technologies ou des services innovants qui contribuent à améliorer l’accompagnement des personnes ayant la maladie d’Alzheimer et de leurs aidants à domicile ou en établissements.
Certaines technologies, numériques ou autres, peuvent constituer une rupture générationnelle pour les personnes âgées (notamment celles qui nécessitent des maniements complexes et des abonnements multiples) et renforcer l’isolement de la personne âgée dépendante, comme de son aidant.

Mais lorsqu’elles sont adaptées aux besoins de ces personnes, les technologies peuvent apporter un réel soutien et favoriser le maintien de l’autonomie. 
Forte de son expérience, la Fondation Médéric Alzheimer est convaincue qu’il est possible de retarder la perte d’autonomie des personnes atteintes de troubles cognitifs:

  • en agissant sur l’environnement physique et humain de la personne malade,
  • en misant sur les réserves cognitives restantes, quel que soit le stade de la maladie, pour les stimuler
  • en développant les liens sociaux et en reconnectant le couple aidant/aidé à son environnement familial, amical, à son voisinage

L’accompagnement comprend : l’aide au quotidien (ménage, repas, toilette…), les activités de la vie sociale, la gestion administrative (finances, droits…), les activités de loisirs (sorties culturelles, sports, divertissement…), l’aide psychologique et sociale (atelier mémoire, stimulation cognitive).
Par sécurité à domicile, on entend : téléassistance, téléalarme, objets connectés, prévention des chutes, la nutrition, la géolocalisation…

Critères de sélection

  • Des services ou des technologies existantes ou en cours de développement qui proposent un réel bénéfice pour améliorer la qualité de vie des personnes malades et de leurs aidants,
  • Des projets destinés de manière explicite aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée et à leurs aidants
  • Des dossiers émanant de start-up situées en France,
  • L’impact social et la reproductibilité de la solution mise en œuvre.


Calendrier du Prix
Lancement : novembre 2017
Date limite de dépôt des dossiers :  31 janvier 2018
Le jury s'est tenu fin février 2018.

 

Retour haut de page