Pour la seconde année consécutive, la Fondation Médéric Alzheimer, en partenariat avec Alzheimer Disease International (ADI), a lancé un Appel à Prix en vue de récompenser les deux meilleures démarches d’évaluation d’une intervention psychosociale pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et apparentées et leurs aidants.

Dix sept équipes, provenant de treize pays différents (Australie, France, Suède, Grèce, Finlande, Autriche, Népal, Inde, Pays-Bas, Egypte, Taiwan, Etats-Unis, Italie) ont postulé.

Deux prix ont été décernés lors de la conférence mondiale Alzheimer à Salonique le 12 mars 2010 par la directrice de la Fondation Médéric Alzheimer, Michèle Frémontier, et le directeur général d’Alzheimer’s Disease International, Marc Wortmann :

  • Le PREMIER PRIX « meilleure recherche psychosociale fondée sur des preuves », d’un montant de 18 000 €, a été attribué au Dr. Amit Dias, gériatre, du service de médecine tropicale et gériatrique du Collège médical de Goa (Inde) pour diffuser les résultats de sa recherche, intitulée « Efficacité d’une intervention communautaire pour le soutien des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer et leurs aidants dans les pays en développement »Le Dr Dias est secrétaire de la section locale de la Société Alzheimer indienne, et fait partie du groupe de recherche épidémiologique 10/66 sur la démence dans les pays en développement. En décernant ce prix, le jury a été particulièrement sensible à l’efficacité de ce type d’intervention dans des pays en développement.
  • Le SECOND PRIX « recherche psychosociale la plus prometteuse », d’un montant de 7 000 euros, a été attribué au Pr. Anne Margriet Pot, gérontopsychologue du service de psychologie de l’Université libre d’Amsterdam, pour sa recherche, intitulée « Faire face à la démence d’un proche : une intervention innovante pour aider, à distance, par Internet, les aidants familiaux de personnes atteintes de démence à mieux gérer les conséquences psychologiques liées à l’accompagnement de leur proche ». Le prix sera notamment utilisé pour traduire et diffuser ce programme auprès des associations membres d’ADI.

A l’issue de la remise des Prix, Michèle Frémontier a annoncé le lancement des Prix pour l’année 2011 qui seront remis lors de la 26ème conférence d’ADI, à Toronto.

Le Jury était composé de dix personnes : deux experts de la maladie d’Alzheimer de renommée internationale, un aidant, les deux lauréats du 1er Prix, trois représentants de la Fondation Médéric Alzheimer et deux d’Alzheimer’s Disease International. Il a été particulièrement attentif aux mérites scientifiques du projet, à la généralisation des résultats, au caractère novateur de l’intervention et à son rapport coût-efficacité. Le jury a souhaité attribuer une mention spéciale :

  • pour la catégorie « meilleure recherche psychosociale fondée sur des preuves » au Professeur Rose-Mary Droës, du service de psychiatrie de l’Université libre d’Amsterdam, pour son projet intitulé « Mise en œuvre en Europe d’un programme permettant le développement de lieux de rencontres, d’accompagnement et de soutien pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et leurs aidants » ;
  • pour la catégorie « recherche psychosociale la plus prometteuse » au Professeur Li-Chan Lin, de l’Université nationale Yang-Ming de Taipei (Taiwan), pour son projet intitulé « Efficacité de l’acupression et des activités de type Montessori pour réduire le comportement d’agitation chez les personnes âgées atteintes de démence ».
Retour haut de page