Porteur du projet
Espace Numérique Sud Charente – EP3M, Montmonreau (Charente)
Appel à projets, « Préserver les liens sociaux grâce aux technologies de l’information et de la communication (TIC) », 2013
Problématique principale

Rompre l’isolement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer

Réponse développée par l'équipe

L’objectif de ce projet est de permettre aux personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer de 3 établissements d’accéder aux outils numériques pour une valorisation et un renforcement des liens avec leurs proches.
Des séances de sensibilisation aux outils informatique, composées d’environ cinq personnes, ont eu lieu une fois par semaine. L’EP3M a mis à disposition du projet un animateur salarié et un jeune en service civique. Ces derniers se sont appuyés sur les équipes d’animation et de soin de chaque établissement qui se sont engagées à participer à toutes les séances. Ensemble ils ont créé les conditions pour que les personnes atteintes de troubles cognitifs soient en mesure de se servir de l’outil informatique. Les familles pouvaient aussi participer si elles le désiraient. Des tablettes numériques ont été utilisées et permettent, à partir des goûts et des envies des participants, de naviguer sur Internet, de prendre des photos ou faire des vidéos de leur environnement, de communiquer via Skype ou d’échanger des emails avec leurs proches. 
Un projet intergénérationnel a également été mené entre chaque établissement et l’école de son village. Les écoliers ont mené des recherches sur le patrimoine et la mémoire locale afin de faciliter l’émergence de souvenirs pour les résidents et de nourrir les échanges entre les générations. Ce travail a été présenté lors de journées festives au sein de chaque structure et a aussi été valorisé via différents blogs.


Pour en savoir plus :

Bénéfice / Impact

Les participants volontaires et assidus (entre 5 et 7 par établissement) sont présents dès le début de chaque séance et même en avance pour ne rien rater. Les pensionnaires sont très curieux et posent souvent des questions sur ce qu’ils peuvent faire ou pas avec cette technologie. 
Le projet a permis à certains de partager une activité commune avec des membres de leur famille et de créer des liens sociaux. Ces échanges par mail ou skype ont permis de renouer et entretenir de multiples relations à distance: enfants, gendres, petits-enfants, neveux, amis, voisins. Ces ateliers ont également permis le développement de nouvelles relations, plus approfondies et parfois ludiques entre les résidents d’un même établissement : entraide, motivation, communication..

Retour haut de page