Pour appréhender de manière cohérente et globale la maladie d’Alzheimer et donner toute son efficacité à l’innovation sociale de terrain, il est nécessaire qu’en parallèle de la recherche biomédicale un effort conséquent de recherche soit mené en sciences humaines et sociales.

C’est pourquoi la Fondation a souhaité constituer un réseau de recherche en sciences humaines et en santé publique impliquant des chercheurs académiques et des professionnels de terrain. Ces chercheurs et ces représentants des différents métiers impliqués dans l’accompagnement mènent des recherches fondamentales et appliquées qui visent à améliorer les conditions de vie des citoyens âgés en situation de handicap cognitif et de leurs aidants.

 

La quatrième journée du réseau

La 4ème journée du réseau "Social Sciences for Dementia", organisée avec le soutien de la Fondation de France, s'est tenue le jeudi 20 septembre 2018 au Collège des Bernardins. 

Cette journée, à la veille de la Journée mondale Alzheimer, a été l'occasion de participer et d'assister à :

  • des ateliers de brainstorming qui permettront de décliner concrètement les proposition d'action et les priorités de recherche identifiées par la Fondation Médéric Alzheimer à la suite des Assises de la recherche et de l'innovation sociale qui ont eu lieu en mars 2017;
  • deux séances plénières qui auront pour thème "Bâtir une société inclusive pour tous" et "Du chercheur à l'entrepreneur";
  • l'avant première de "La Parole contre l'Oubli", un documentaire pour la télévision de 52' réalisé par Réjane Varrod sur les groupes d'expression de personnes malades animés par Jean-Luc Noël, sous l'égide de la Fondation Médéric Alzheimer.

Programme

Jeudi 20 septembre 2018 - Collège des Bernardins, 20 rue de Poissy, 75005 Paris



10h00 : Ouverture & présentation des conclusions du livre-plaidoyer 
Alzheimer Ensemble : Trois chantiers pour 2030
 

Ce livre, que la Fondation Médéric Alzheimer publie à l’occasion de la Journée mondiale Alzheimer,  identifie trois grandes priorités et douze défis à relever d’ici à 2030. Il constitue aussi un plaidoyer pour un surcroit de recherche en sciences humaines sur la maladie d’Alzheimer.

Avec : Olivier Boucher [Fondation Médéric Alzheimer], Dominique Lemaître [Fondation de France], Fabrice Gzil [Fondation Médéric Alzheimer]

11h00 - Des défis à l’action. Brainstorming collectif.

Comment rendre opérationnelles les propositions d’action et les priorités de recherche énoncées dans le livre-plaidoyer ?

Huit ateliers en parallèle (voir ci-dessous)

12h30 - Buffet déjeuner

14h00 - Bâtir une société inclusive pour tous

Comment faire évoluer le regard sur la maladie d’Alzheimer ? Comment mobiliser les acteurs de proximité (commerces, transports, services publics…) afin que les personnes en difficulté cognitive puissent continuer à rester partie prenante de leur ville et de leur quartier, et afin que leur parole – individuelle et collective – soit écoutée et prise en compte ?

Avec : Laëtitia Ngatcha-Ribert [Fondation Médéric Alzheimer], Agathe Gestin [Fondation de France], Marie-Laure Martin [Isatis / Fondation de France] et les lauréats 2018 du Prix « Alzheimer : pour une société solidaire et inclusive »

15h00 - Session start-up : du chercheur à l’entrepreneur

Pour que la recherche débouche sur de véritables innovations en matière d’accompagnement, et afin que les réponses développées par les entrepreneurs répondent véritablement aux besoins, il importe sans doute que les uns et les autres trouvent un terrain d’entente et s’enrichissent de leurs expertises respectives.

Avec : Kevin Charras [Fondation Médéric Alzheimer], Mélissa Petit [Mixing Generations], Eudes Ménager [CMNFIS], Loïc Bertrand [Khors], Stéphane Guétin [Music Care]

16h30 - Projection en avant-première de « La Parole contre l’oubli », suivie d’un débat

La réalisatrice Réjane Varrod a suivi pendant deux mois des personnes ayant la maladie d’Alzheimer dans des groupes d’expression organisés à l’initiative de la Fondation Médéric Alzheimer et animés par le psychologue Jean-Luc Noël. Au final, un film pour la télévision qui donne à entendre de manière totalement inédite les paroles, les pensées et les rires de personnes qui ont des difficultés de mémoire, mais n’en restent pas moins pétillantes d’intelligence, d’humour et de recul sur les difficultés qu’elles rencontrent.

Réalisation R. Varrod. Production C. Palumbo / Roche Productions, avec la participation de France Télévisions, Radio Canada et RTBF, avec le soutien du CNC et de la Procirep-Angoa

18h00 -  Fin de la journée

 

La troisième journée du réseau

La 3ème journée du réseau « Social Sciences for Dementia » a eu lieu le jeudi 15 septembre 2016 au Collège des Bernardins (Paris).
Visionnez les interventions : cliquez ici

Cette Journée a bénéficié du soutien de la Fondation de France

 

Le groupe d'expression à l'accueil de jour Mémoire Plus

Afin d'alimenter la réflexion de ce groupe de recherche, la Fondation Médéric Alzheimer a organisé de février à juin 2016 un groupe d’expression à l’accueil de jour Mémoire Plus animé par Jean-Luc Noël, psychologue clinicien.

 

Ecoutez ce que les personnes ayant des difficultés de mémoire ont à nous dire sur leurs expériences, leurs points de vue et leurs attentes en termes d’accompagnement et d’aménagement de la société.

 

Les dates clés du réseau

En décembre 2013, la Fondation a réuni une soixantaine de chercheurs académiques francophones, pour réaliser un premier état des lieux des équipes mobilisées en psychologie, en sociologie, en économie et en droit, et former ainsi un embryon de réseau.

En décembre 2014, à l’invitation de la Fondation, une centaine de chercheurs académiques et de professionnels de terrain ont réfléchi de manière décloisonnée à quatre grands enjeux : mieux comprendre les difficultés et les potentialités des personnes malades ; resituer les personnes dans leur environnement familial et social ; avoir accès à des professionnels formés et à des services adaptés tout au long de la maladie et sans rupture ; changer de paradigme : de la prise en charge de la dépendance à la prise en compte des citoyens en situation de handicap cognitif.

En septembre 2015, sous l’impulsion de la Fondation, plus de deux cents personnes – chercheurs académiques, grands opérateurs et acteurs de l’innovation sociale représentant les différents métiers et professions impliqués dans l’accompagnement – ont commencé à forger une nouvelle alliance. Et, en dialogue avec de grandes personnalités européennes spécialistes de la recherche psychosociale, de la recherche appliquée et de l’implication des personnes malades dans la recherche, elles ont commencé à dessiner ensemble les contours de ce que pourrait être, dans les prochaines années, une recherche en sciences humaines et en santé publique visant à favoriser l’innovation sociale, au service des personnes en situation de handicap cognitif.
Visionner les interventions de la journée : Journée 2015 du réseau Social Sciences for Dementia

Retour haut de page