Un guide pratique à destination des EPHAD et établissements médico-sociaux pour élaborer des jardins bénéfiques à tous

En regard aux changements climatiques et aux problématiques sanitaires conséquentes, nous observons l’émergence d’une conscience écologique pointant l’importance des espaces végétalisés en milieu urbain. On voit ainsi se développer un urbanisme favorable à la santé par la conception d’espaces verts étendus et reliés entre eux. Par ailleurs, le climat social actuel est clairement en faveur d’une société inclusive, respectueuse et adaptée aux personnes en situation de handicap physique ou cognitif, aux personnes âgées ou encore aux personnes atteintes de maladie chronique et invalidante. Or ce concept s’applique en priorité à l’espace public dont les espaces plantés font partie.

Ces phénomènes s’étendent aussi aux domaines de la santé avec la mise en place d’un nombre croissant de projets de jardins « à visée thérapeutique » dans les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux. Ce faisant, de plus en plus d’établissements souhaitent se tourner vers des pratiques d’accompagnement en lien avec le jardin (médiation animale, hortithérapie, art-thérapie, thérapie sensorielle, etc.).

Malgré l’existence de plusieurs associations et d’une fédération dédiées à ce thème, peu de responsables d’établissements savent comment procéder pour réaliser un jardin adapté, pérenne et durable, bénéfique à la fois au fonctionnement de l’établissement et aux personnes accueillies. Ainsi, il semble qu’il soit aujourd’hui nécessaire de trouver un moyen de répondre aux questionnements des professionnels de santé et du paysage par des conseils et des recommandations pratiques et étayées.

C’est en partant de ces constats que la Fondation Médéric Alzheimer, l’École nationale supérieure de paysage de Versailles et l’association Jardins & Santé, ont souhaité créer un outil empirique et scientifique, à destination de tous les professionnels du paysage et du secteur social, médico-social et sanitaire qui souhaitent aménager ou réaménager un jardin adapté à l’accompagnement des personnes qu’ils accueillent.

un accompagnement pas à pas dans la mise en place d’un jardin à visée thérapeutique

Outil d’accompagnement complet proposant des recommandations et des conseils fondés sur des projets concrets, ce guide permet à chacun de comprendre comment concevoir un jardin à visée thérapeutique pérenne en partageant des solutions simples et éprouvées. Il peut aussi se révéler un outil très pratique pour les aidants familiaux qui voudraient s’en inspirer pour réaliser leur propre jardin à visée thérapeutique.

4 chapitres correspondant aux étapes de conception du jardin

CHAPITRE 1

Un jardin dans l’établissement. Comprendre et argumenter

Ce chapitre présente l’importance des espaces végétalisés et de leur impact sur la santé et le bien-être des personnes vivant avec des troubles cognitifs. Ces éléments sont également une source d’argumentation visant à soutenir un éventuel projet de (ré)aménagement de jardin dans un objectif de prendre-soin.

CHAPITRE 2

Construire et porter le projet de jardin dans une démarche participative

Le projet a de meilleures chances de réussite si la démarche est fondée sur la participation de l’ensemble des futurs usagers et gestionnaires. Cette partie présente de manière simplifiée les principes de mise en œuvre d’une démarche participative appliquée à la conception de jardins à visée thérapeutique. Sont également présentées les clés pour anticiper le financement du projet.

CHAPITRE 3

Concevoir le jardin. Recommandations pour des jardins à visée thérapeutique « éco-logiques »

Quels sont les éléments clés pour concevoir un jardin attractif et sécurisant, respectueux de l’environnement et de la santé ? En s’appuyant sur des retours d’expériences nombreux, ce chapitre aide les professionnels à mener un projet qui envisage le jardin comme un lieu d’accueil et de vie, adapté à la pratique de soins.

CHAPITRE 4

Faire vivre le jardin, vers une pérennisation évolutive

La pérennisation du jardin est dépendante d’une bonne réflexion en amont du projet, à la fois sur les usages, l’entretien et l’évaluation du jardin et de ses impacts. Cette partie propose des éléments de méthode pour bien anticiper ces aspects et donner toutes les chances de réussite à ceux qui voudraient se lancer.

L’ouvrage est un outil d’aide, un pense-bête comprenant des propositions, des recommandations et des conseils fondés sur des projets réels et des données scientifiques. Il a vocation d’inspirer, de conseiller les concepteurs, les utilisateurs, les gestionnaires et les autres acteurs intervenant dans l’élaboration de jardins dans les établissements sanitaires, sociaux et médicosociaux.

Retour haut de page