Porteur du projet
Association d’aide et de maintien à domicile Elgar Bizi-Vivre ensemble, Hendaye (Pyrénées-Atlantiques)
Appel à projets, « Favoriser les bonnes pratiques des intervenants de l’aide à domicile », 2013
Problématique principale

Mise en place d’une cellule d’écoute individuelle pour le personnel d’intervention et d’un groupe d’analyse de la pratique professionnelle pour les aides à domicile.

Réponse développée par l'équipe

Afin de renforcer la coopération entre les intervenants et d’éviter leur isolement, des « équipes de suivi de la pratique professionnelle » ont été créées. Trois professionnels intervenant auprès d’une même personne se réunissent régulièrement tout au long de la prise en charge.
Grâce à une cellule d’écoute individuelle, les professionnels peuvent prendre rendez-vous avec un psychologue qui assure des permanences, afin de parler des difficultés qu’ils rencontrent, solliciter des conseils et prendre le recul nécessaire quant à leurs interventions. 
Le groupe de parole et d’analyse des pratiques professionnelles, animé par un psychologue, réunit tous les mois un maximum de 12 salariés, parmi l’ensemble des salariés. Une rotation permettra que nombre de salariés bénéficient de ce groupe.

 

En savoir plus :

Bénéfice / Impact

En ouvrant un espace de discussion à partir des demandes effectuées par les aides à domicile, le groupe de parole a permis d’identifier des difficultés récurrentes et d’élaborer des points de repères concrets et une culture commune.
La cellule d’écoute individuelle a permis quant à elle d’offrir un espace de parole complémentaire aux échanges collectifs. Certaines questions abordées en groupe ont pu y être reprises pour permettre à l’aide à domicile de mener une réflexion plus personnelle sur la situation vécue. Ce temps d’écoute et de soutien personnalisé a également permis aux aides à domicile de solliciter une aide « à chaud » dès qu’une situation leur pose problème, et d’acquérir une perception plus sereine de leur situation.
Des fiches pédagogiques, élaborées avec des aides à domicile et actualisées selon les besoins, sont transmises à l’ensemble des salariés et permettent de capitaliser les apports de ces différents temps de réflexion et d’échanges.

Retour haut de page