Une personne âgée sur trois meurt avec une maladie d’Alzheimer ou une autre démence,

selon le rapport 2013 de l’Association Alzheimer américaine. La maladie d’Alzheimer est la sixième cause de décès aux Etats-Unis (la cinquième pour les personnes âgées de soixante-cinq ans et plus). On estime que quatre cent cinquante mille personnes mourront avec une maladie d’Alzheimer aux Etats-Unis en 2013. Une étude menée par Liesi Hebert et ses collègues, de l’Institut Rush de Chicago, à partir des données du recensement de 2010, évaluent à 4.7 millions le nombre de personnes âgées de soixante-cinq ans et plus atteintes d’une démence de type Alzheimer aux Etats-Unis. En 2050, elles pourraient être 13.8 millions, dont 7.0 millions âgées de plus de quatre-vingt-cinq ans, si aucune mesure de prévention n’était développée. 

Alzheimer’s Association. 2013 Alzheimer’s Facts and Figures. 19 mars 2013. www.alz.org/downloads/facts_figures_2013.pdf. Hebert LE et al. Alzheimer disease in the United States (2010-2050) estimated using the 2010 census. Neurology, 6 février 2013. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23390181.

203 milliards de dollars (156 milliards d’euros) : c’est le cout estimé de la prise en charge de la maladie d’Alzheimer et des autres démenc...

Le reste à charge pour les familles est estimé à 17% des coûts totaux.

Alzheimer’s Association. 2013 Alzheimer’s Facts and Figures. 19 mars 2013. www.alz.org/downloads/facts_figures_2013.pdf.

14.7%: c’est la prévalence estimée de la démence chez les personnes âgées de soixante-dix ans et plus aux Etats-Unis en 2009,

selon une étude menée par Michael Hurd, de la Rand Corporation, en collaboration avec des chercheurs de l’Institut de recherche sociale et économique de l’Université d’Essex (Royaume-Uni) et de l’Université du Michigan (Etats-Unis). Le coût attribuable à la démence, varie entre 56 290 dollars (43 163 euros) et 41 689 dollars (31 967 euros) par personne et par an, selon la méthode utilisée pour valoriser l’aide informelle (coût de substitution d’une aide formelle  (rémunérée) équivalente ou salaire perdu par l’aidant informel qui s’arrête de travailler pour aider son proche). Le coût total de la démence peut donc être estimé entre 157 et 215 milliards de dollars, dont 11 milliards payés par l’assurance santé des personnes âgées Medicare. La démence coûte plus cher que les cardiopathies ou le cancer, soulignent les auteurs. Le diagnostic de démence a été établi à domicile, au moyen d’une évaluation approfondie de trois à quatre heures, auprès de huit cent cinquante-six personnes, et validé par un panel d’experts. La prévalence du statut cognitif a ensuite été extrapolée à une cohorte nationale de dix mille neuf cent personnes (Health and Retirement Study).

Hurd MD et al. Monetary Costs of Dementia in the United States. N Engl J Med 2013 ; 368(14) : 1326-1334. 4 avril 2013.www.nejm.org/doi/pdf/10.1056/NEJMsa1204629. http://lci.tf1.fr.

8 216 dollars (6 320 euros) par an : c’est le reste à charge moyen des personnes atteintes de démence aux Etats-Unis,

dans une étude menée par Adeline Delavande, de l’Institut de recherche sociale et économique de l’Université d’Essex, en collaboration avec des chercheurs de la Rand Corporation et de l’Université du Michigan. Les données sont issues d’un échantillon de sept cent quarante personnes (Aging, Demographics and Memory Study). Ce reste à charge n’est que de 2 570 dollars (1 975 euros) chez les personnes n’ayant pas de troubles cognitifs. 

Delavande A et al. Dementia and out-of-pocket spending on health care services. Alzheimers Dement 2013; 9(1): 19-29. Janvier 2013.

www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23154049.

70% : c’est la proportion de médecins généralistes estimant que le déficit cognitif léger est dû au vieillissement normal,

selon une étude menée par Perla Werner et ses collègues, du département de gérontologie de l’Université de Haifa (Israël), auprès de deux cents médecins.

Werner P et al. Familiarity, knowledge, and preferences of family physicians regarding mild cognitive impairment. Int Psychogeriatr 2013 ; 25(5): 805-813. Mai 2013. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23347728.

Retour haut de page