Porteur du projet
Docteur Mary Mittelman, psychiatre à l’Université de New York (Etats-Unis)
Prix international de la meilleure intervention psychosociale fondée sur des preuves en partenariat avec Alzheimer’s Disease International, 2009
Problématique principale

Mesurer les effets d’un programme de conseil et de soutien psychologique des aidants 

Réponse développée par l'équipe

Un groupe expérimental a bénéficié de 6 séances de soutien individuel et familial sur une période de 4 mois. Il a aussi accepté de participer à des groupes de parole et de communiquer avec un conseiller par l’intermédiaire d’une hotline pour obtenir de l’aide et du soutien pendant toute la durée de la maladie. Les participants ont été interrogés tous les quatre mois pendant la première année puis tous les six mois, par téléphone ou en face à face. 


Pour en savoir plus :

Bénéfice / Impact

Le protocole de recherche a permis de montrer que ce programme de soutien entraine une amélioration de l’accompagnement, une réduction des symptômes dépressifs de l’aidant, une réduction des troubles du comportement de la personne malade et une amélioration des soins corporels. Selon Mary Mittelman, l’intervention a permis aux personnes malades de rester à leur domicile en moyenne un an et demi de plus que les personnes du groupe témoin.
Selon les auteurs, la mise à disposition de ce programme pourrait avoir un impact majeur au niveau de la détresse émotionnelle associée à l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Retour haut de page