Articles reçus du 01 avril 2022 au 30 avril 2022
Numéro 190

L’Institut des politiques publiques, en s’appuyant sur l’analyse des données issues des enquêtes Care* de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) souligne que les résidents en EHPAD sont une population fragile. L’étude rappelle également que les facteurs de risques de décès après 80 ans sont accrus indépendamment des lieux de vie.

Par ailleurs, même si les résultats de l’étude effectuée par l’Institut des politiques publiques sont limités « à une population de référence différente selon le lieu de vie » et restent à poursuivre, ils mettent en évidence que « les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer en EHPAD ne meurent pas plus vite que les autres en établissement » et que l’EHPAD peut se montrer plus protecteur que le domicile.

*Enquêtes Care (Capacités, Aides et REssources des seniors) sont réalisées par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) avec le soutien de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA). Elles ont pour objectif de mieux connaître les conditions de vie des seniors, leurs relations avec leur entourage, leurs difficultés à réaliser certaines activités de la vie quotidienne et les aides financières et humaines qu’ils reçoivent pour surmonter ces éventuelles difficultés.

Source : https://www.ipp.eu/actualites/9-mai-webinaire-domicile-ou-ehpad-quel-est-lenvironnement-le-plus-protecteur-pour-les-personnes-agees/

https://www.dailymotion.com/video/x8b2sri

 

Retour haut de page