Porteur du projet
Association Mosaique des Hommes et des Jardins, Montpellier (Hérault)
Prix « Des actions locales pour une société inclusive » en partenariat avec la Fondation de France, 2016
Problématique principale

Les troubles cognitifs peuvent entrainer de l’isolement voire une mise à l’écart des personnes malades et de leurs aidants. Cela nécessite de créer des occasions pour retisser les liens.

Réponse développée par l'équipe

L’objectif initial de cette initiative était de favoriser l’inclusion sociale des personnes malades et de leurs proches par le biais du jardinage dans un jardin de quartier mais aussi de créer un élan citoyen autour d’un lieu de rencontre sans lien avec la maladie. L’association Mosaïque des Hommes et des Jardins propose aux personnes malades et à leurs proches aidants des ateliers adaptés, hebdomadaires et gratuits dans les jardins partagés de la ville de Montpellier. Ces ateliers sont encadrés par une ingénieure agronome et ont reçu le soutien de l’association France Alzheimer Vaucluse. Ouverts dans un premier temps aux personnes vivant à domicile, ils ont ensuite accueilli des résidents des EHPAD environnants. De plus, l’association propose également des ateliers regroupant jeunes enfants et personnes âgées et organise des temps festifs avec l’ensemble de ses adhérents. Le jardin devient alors un prétexte à la rencontre, il efface les murs de la structure et fait germer la convivialité.
 

 

 

Bénéfice / Impact

Grâce à un fort ancrage territorial, cette association favorise les échanges entre des personnes n’étant pas toujours amenées à se rencontrer (personnes ayant la maladie d’Alzheimer, enfants, personnes socialement défavorisées, personnes handicapées…). Ce projet entraine ainsi une dynamique locale et, au-delà des objectifs thérapeutiques, ce sont le bien-être de chacun et les liens créés qui sont favorisés.

Retour haut de page