Cinq leviers de recherche

La conviction de la Fondation Médéric Alzheimer est, qu’en parallèle de la recherche médicamenteuse, il faut investir de manière déterminée et ambitieuse dans la recherche en sciences humaines et sociales, ainsi que dans la recherche psychosociale et médico-sociale, car elle est porteuse d'innovation sociale.

  • ASSOCIER À LA RECHERCHE LES PERSONNES MALADES ET LEURS AIDANTS FAMILIAUX

  • Close
    Levier
    01
    ASSOCIER À LA RECHERCHE LES PERSONNES MALADES ET LEURS AIDANTS FAMILIAUX

    LES RECOMMANDATIONS :

     

    - Constituer des groupes de personnes malades et d’aidants familiaux compétents en matière de recherche qui seront régulièrement consultés sur les recherches menées.

    - Co-construire avec les personnes en difficulté cognitive et leurs proches aidants les indicateurs permettant d’évaluer l’impact des actions et des interventions.

    - Conditionner le financement des projets au respect d’un cadre éthique très strict, en tenant compte du fait qu’un consentement formel est parfois difficile à obtenir.

  • ÉVALUER L’IMPACT ET ACCÉLÉRER LE CHANGEMENT D’ÉCHELLE

  • Close
    Levier
    02
    ÉVALUER L’IMPACT ET ACCÉLÉRER LE CHANGEMENT D’ÉCHELLE

    LES RECOMMANDATIONS :

     

    - Créer les conditions pour que les interventions prometteuses puissent bénéficier d’une évaluation selon une méthodologie rigoureuse.

    - Consacrer des budgets dédiés à la dissémination des connaissances (notamment dans la formation initiale et continue) et au déploiement à large échelle des innovations.

    - Mettre en place des mécanismes pour encourager l’adoption des pratiques innovantes par les établissements et les services d’accompagnement.

  • RAPPROCHER LA RECHERCHE DU TERRAIN ET LE TERRAIN DE LA RECHERCHE

  • Close
    Levier
    03
    RAPPROCHER LA RECHERCHE DU TERRAIN ET LE TERRAIN DE LA RECHERCHE

    LES RECOMMANDATIONS :

     

    - Constituer un réseau de dispositifs volontaires (accueils de jour, services à domicile, établissements d’hébergement…) pour participer à des expérimentations.

    - Créer un What Works Centre, centre de ressources sur « ce qui marche » en matière d’accompagnement, alimenté à la fois par la recherche et par le terrain.

    - Donner aux professionnels qui le souhaitent les moyens de participer à la recherche (formations, temps dédiés, emplois mixtes de clinicien-chercheur ou de coordinateur-chercheur).

  • FINANCER ET PILOTER CETTE STRATÉGIE DE RECHERCHE ET D’INNOVATION

  • Close
    Levier
    04
    FINANCER ET PILOTER CETTE STRATÉGIE DE RECHERCHE ET D’INNOVATION

    LES RECOMMANDATIONS :

     

    - Constituer un consortium public / privé pour financer et piloter cette stratégie de recherche et d’innovation.

    - Investir dans cette stratégie de recherche environ 15 millions d’euros par an pendant la montée en puissance (2019-2021) puis environ 20 millions d’euros par an pendant la phase de consolidation (2022-2028).

    - Créer un programme national de recherche sociale et médicosociale (sur le modèle des programmes hospitaliers de recherche clinique).

  • BÂTIR UNE « NOUVELLE ALLIANCE » AVEC LA RECHERCHE BIOMÉDICALE ET L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE

  • Close
    Levier
    05
    BÂTIR UNE « NOUVELLE ALLIANCE » AVEC LA RECHERCHE BIOMÉDICALE ET L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE

    LES RECOMMANDATIONS :

     

    - Favoriser des projets de recherche pluridisciplinaires et intégrer lorsque c’est pertinent des techniques d’imagerie cérébrale pour évaluer l’impact des interventions psychosociales.

    - Mobiliser les ressources de l’épistémologie (philosophie des sciences) pour analyser et discuter les concepts, les méthodes et les priorités des sciences biologiques et médicales.

    - Utiliser les apports des sciences humaines et sociales pour la mise en oeuvre des nouvelles technologies (numérique, domotique, robotique, big data...).

Retour haut de page