Réalisé à partir de la dernière vague de l’enquête ELDERS (Enquêtes Longévité Dépendance Risque et Soutien) menée par Kantar Public sur un échantillon de 6 531 Français âgés de 40 à 79 ans au printemps 2020, le baromètre met en lumière les attentes des Français face à la perte d’autonomie en tant qu’aidant ou citoyen, avec un focus sur leurs connaissances et perceptions de la maladie d’Alzheimer.

Les Français déclarent bien connaître la maladie d’Alzheimer mais peu connaissent réellement les modalités pratiques de sa prise en charge. Les résultats de ce baromètre montrent que cette maladie est spécifique et n’est pas soluble dans la seule perte d’autonomie. À l’heure où la maladie d’Alzheimer semble avoir totalement disparu des priorités politiques, il est indispensable d’apporter des réponses adaptées et concrètes à ce double enjeu de santé publique et de société. Rappelons que 2 millions de personnes malades pourraient être concernés d’ici 2040.

Hélène Jacquemont, présidente de la Fondation Médéric Alzheimer

 

Souhaits des Français : principaux enseignements

« L’appréhension [de perdre son autonomie à 80 ans] grandit chez les Français : ils n’étaient que 35 % en 2014, alors que la population interrogée était plus âgée. Cette avancée est d’autant plus marquante que les individus perçoivent davantage le risque de devenir dépendant qu’ils en sont proches ; c’est-à-dire en avançant en âge ou en y étant confrontés dans leur entourage. » Nina Zerrar, adjointe en charge de l’analyse économique à la Fondation Médéric Alzheimer et en charge de l’enquête.

Portraits des aidants : principaux enseignements

« Les résultats montrent que les aidants de parents avec des troubles cognitifs apportent une aide plus intense que les aidants de parents en perte d’autonomie. Qu’il s’agisse de la fréquence, du nombre de tâches ou de la charge mentale ressentie, tous les indicateurs confirment l’intensité de l’aide qu’ils apportent. » Nina Zerrar, adjointe en charge de l’analyse économique à la Fondation Médéric Alzheimer.

Nina Zerrar était sur les ondes de Vivre FM le 21 septembre pour parler du baromètre.

Découvrez son interview

 
Retour haut de page