Prix en partenariat avec l'EHESP

Depuis 2010, la Fondation Médéric Alzheimer s’est associée à l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) pour créer un prix en partenariat destiné à sensibiliser les futurs directeurs d’établissement ou de structures pour personnes âgées à la problématique du respect des droits des usagers.

En 2010, le Prix « Directeur d’établissement et droits des usagers », d’un montant de 3 000 euros, a récompensé un travail de réflexion complémentaire au mémoire réalisé dans le cadre du diplôme d’établissement « Directeur d’EHPAD et droits des usagers », coordonné à l’EHESP par les Professeurs Karine Lefeuvre-Darnajou et Christelle Routelous.

En 2012, le Prix « Droit, éthique et citoyenneté », d’un montant de 3 000 euros, récompense un travail de réflexion complémentaire au mémoire réalisé dans le cadre de la formation initiale aux fonctions de Directeur d’Etablissement Sanitaire Social et Médico-social, DESSMS, sous la direction d’Alain Haneuse, responsable pédagogique.

  • Marlène CIESLIK - Lauréate 2012 - pour son travail intitulé « L'intégration des services dans la prise en charge de la maladie d'Alzheimer sur Nantes agglomération : l'exemple de la Maison pour l'Autonomie et l'Intégration des malades Alzheimer (MAIA) ». Consulter le mémoire sur le site de l’EHESP
  • Patricia Cavelier - Lauréate 2011 - pour son travail intitulé « De la contention physique passive à la liberté d’aller et venir de l’usager : réflexions et enjeux du directeur d’EHPAD ». Consulter le mémoire sur le site de l’EHESP
  • Sylvie Page - Lauréate 2010 - pour son travail intitulé « Livret d’accueil en EHPAD : rôle, usage et sens ». Consulter le mémoire sur le site de l’EHESP

Prix en partenariat avec l’EREMA

La Fondation Médéric Alzheimer, qui soutient et valorise les travaux de chercheurs en sciences humaines et sociales dans le domaine de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées, et l’Espace national de Réflexion Éthique sur la Maladie d’Alzheimer, dont le rôle est de favoriser l’émergence d’une réflexion éthique de chacun afin de respecter au plus près la dignité et les capacités de décider des personnes, organisent, pour la quatrième année consécutive, un prix « Éthique et Société ».

  • Sophie Sénéchal - Lauréate 2014 - pour son travail intitulé « Un cadre "gigogne" pour l'expression d'une identité », effectué dans le cadre du Master 1 Arts thérapies, spécialités Arts-plastiques à l'Université Paris Descartes - Sorbonne Nouvelle, sous la direction de René Lesné. Prix de 3 000€.
  • Nelly Le Reun - Lauréate 2013 - pour son travail intitulé « Préoccupations éthiques autour des pratiques soignantes d’habillement des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer en EHPAD/USLD », effectué dans le cadre du Diplôme universitaire Ethique et Subjectivité, Université de Bretagne Occidentale, sous la direction de Monsieur David JOUSSET. Prix de 3000€.
  • Marie Delclaux-Bernard - Mention spéciale du Jury - pour son travail intitulé « De la réminiscence au livre. Réflexions autour d’un service de rédaction d’histoires de vie pour les malades d’Alzheimer », effectué dans le cadre du diplôme Inter Universitaire Éthique et soins des malades Alzheimer et de leurs familles, Université Paris Descartes, sous la direction de Madame Marie-Laure SEUX. Prix de 1500€
  • Pascale Lord - Lauréate 2012 - pour son mémoire de recherche intitulé « Renouer avec soi-même et avec les autres grâce à la photographie lors de séances d'art-thérapie proposées à des patients atteints de la maladie d'Alzheimer », effectué dans le cadre du Diplôme universitaire d'art-thérapie de l’Université François Rabelais, UFR de médecine de Tours, UFR de Médecine, sous la direction du Docteur Eric Schmidt. Prix de 3000€.
    Pour visionner la remise du prix 2012 : http://www.youtube.com/watch?v=17Yqky1C-iw
  • Chloé Lamarque - Lauréate 2011 - pour son mémoire intitulé « Stimulation cognitive orthophonique dans la maladie d’Alzheimer et estime de soi », effectué à l’Ecole d’orthophonie de la Faculté de médecine de l’Université de Poitiers, sous la direction de Jean-Albert Chaumier, praticien hospitalier, et Béatrice Gardénal, orthophoniste. Prix de 6000€.

Retour haut de page