Les débuts difficiles de la réforme Medicare

Selon les termes de la réforme Medicare votée en 2003, le système fédéral d’assurance médicale pour les personnes âgées et les handicapés remboursera une partie des médicaments prescrits à partir du début de l’année 2006. Les 43 millions de bénéficiaires (36 millions de seniors de plus de soixante-cinq ans et 7 millions de personnes handicapées) disposeront de six mois à compter du 1er octobre, pour choisir une assurance privée (l’Etat fédéral remboursera les entreprises privées). Les seniors devront solliciter les conseils de leurs proches, de leurs médecins ou de leurs pharmaciens pour distinguer la meilleure assurance parmi la pléthore d’offres (l’Etat fédéral espère réduire les coûts médicaux par le jeu de la concurrence). La prime pour bénéficier de la couverture médicament sera, en moyenne, de trente-sept dollars par mois.

Houston Chroniclewww.chron.com, 18 juin 2005

Jurisprudence en matière de responsabilité

Le tribunal constitutionnel a rendu un jugement selon lequel la responsabilité financière des enfants à l’égard de leurs ascendants âgés et dépendants se voit limitée. Le tribunal a estimé que l’entretien de ses propres enfants (donc de la descendance), ainsi que des mesures de prévoyance pour la retraite priment sur l’obligation éventuelle de subvenir aux besoins des ascendants. Ce jugement d’appel fait suite à une affaire qui opposait une femme à la municipalité de Bochum (Ruhr). Cette dernière avait réclamé le paiement de 63 000 euros d’aide sociale (en maison de retraite) versés à la mère de la plaignante. Mais la plaignante ne disposait pas, avec sa propre retraite, d’un revenu suffisant pour couvrir les dépenses de maison de retraite de sa mère. La municipalité avait alors procédé à une hypothèque sur la maison de la plaignante. Un premier jugement au tribunal du Land, à Duisbourg, avait condamné la plaignante à accepter ce marché.

www.stern.de, 7 juin 2005

Retour haut de page