DGAS : nouvelle tête

Fabrice Heyriès, ENA, trente-neuf ans, conseiller référendaire à la Cour des comptes, a été nommé directeur général de l’action sociale (DGAS), en remplacement de Jean-Jacques Trégoat, à ce poste depuis juillet 2003. Il était auparavant directeur adjoint du cabinet de Xavier Bertrand.
www.agevillagepro.com , 19 janvier 2009. lagedor.fr, 20 janvier 2009.

Ordre des infirmiers : nomination

Dominique Le Bœuf (secrétaire générale de l’Ordre des infirmiers des Yvelines et vice-présidente du conseil régional de l’Ordre des infirmiers d’Ile-de-France) a été nommée présidente du conseil national de l’Ordre des infirmiers. La direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins (DHOS) rappelle que l’Ordre des infirmiers, instauré par la loi du 21 décembre 2006, assure la défense et la protection de toute la profession infirmière quel que soit le mode d’exercice des professionnels. L’ordre est également une structure au service des usagers. Il est amené à étudier les projets et les questions qui lui sont soumis par le ministre chargé de la santé concernant l’exercice de la profession. Il participe également au suivi de la démographie infirmière. En lien avec la Haute autorité de santé, il participe à la définition des recommandations et aux procédures d’évaluation des pratiques professionnelles. L’ordre organise la profession dans le cadre d’une mission de service public déléguée par l’Etat.
www.agevillagepro.com , 19 janvier 2001.

Pas de retraite pour la fourchette

C’est le slogan de Monique Ferry, gériatre et nutritionniste au centre hospitalier de Valence, qui a rappelé au sixième congrès sur les unités de soins Alzheimer à Paris les 19 et 20 décembre 2008 qu’il faut privilégier une alimentation équilibrée à toutes les étapes de la maladie. Elle encourage les professionnels à favoriser l’alimentation orale jusqu’à la fin si possible. Un bon état nutritionnel de la personne malade améliore et stabilise l’état cognitif et le fardeau de l’aidant. Face aux troubles du comportement alimentaire au stade sévère de la maladie, elle conseille de rester attentif à la question de l’alimentation jusqu’au bout, afin d’éviter les pertes de chances. Enfin, en toute fin de vie, elle rappelle qu’il n’y a pas d’indication d’une alimentation artificielle. Ce n’est plus le moment de compter les calories, ce qui est important, c’est une présence.
www.agevillagepro.com , 23 décembre 2008.

Devoir de transgression ?

Face aux injonctions contradictoires qu’il identifie dans les recommandations de la Haute autorité de santé (HAS), Jacques Touchon, professeur de neurologie à l’Université de Montpellier, invoque le « devoir de transgression du médecin » au regard des moyens mis à disposition. Parmi ces injonctions contradictoires : les droits de l’homme (âgé ou non) et les normes de sécurité ; la notion du domicile et des chambres anonymes en unité de soins de longue durée ou en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ; la motivation du patient, des proches et l’annonce non accompagnée du diagnostic. Selon le Pr Touchon, « les sujets pratiques de réflexion éthique ne manquent pas, la maladie d’Alzheimer les provoque ».
www.agevillagepro.com , 22 décembre 2008.

Qualité des soins

Définir et évaluer la qualité des soins est une démarche fondamentale si l’on veut améliorer le système de santé. Malgré sa réputation « de meilleur système de santé dans le monde », selon l’OMS, la France apparaît en retard sur l’étude de la qualité des soins. Il n’existe pas à l’heure actuelle de système d’information permanent sur la qualité et la sécurité des soins et les données demeurent partielles, contradictoires et difficilement accessibles. Afin d’obtenir une image globale des problèmes de qualité de soins et développer des stratégies pour l’améliorer, il est important de recueillir des données de manière systématique et sur une base nationale cohérente. L’IRDES passe en revue les données disponibles sur la qualité de soins en France en suivant le cadre d’analyse et les recommandations internationales pour la mesurer.
IRDES. Document de travail IRDES n° 19. Or Z, Com-Ruelle L. La qualité des soins en France : comment la mesurer pour l’améliorer ? Décembre 2008.

Retour haut de page