Santé des aidants : de la recherche à la mise en œuvre par les services médico-sociaux

L’Université d’Alabama à Tuscaloosa (Etats-Unis) a initié un partenariat avec le département des services aux personnes âgées de l’Etat d’Alabama pour mettre en œuvre en pratique courante un programme d’intervention fondé sur les résultats de l’essai clinique REACH II (Evidence-based Resources for Enhancing Alzheimer’s Caregiver Health) . Le programme a été simplifié. Dénommée Reach Out (« aller chercher », démarche pro-active pour aller au devant des besoins et faciliter l’accès aux soins), offre des visites à domicile et des appels téléphoniques aux aidants de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées, durant quatre mois. Une analyse menée auprès de deux cent trente-six couples aidant-aidé montre des effets significatifs de l’intervention en termes de fardeau subjectif, soutien social, frustration des aidants, dépression, santé des aidants, troubles du comportement et humeur de la personne aidée. Le lieu d’intervention et la qualité de la relation d’aide ont une influence sur l’efficacité de l’intervention. Le programme est très bien accepté par les aidants. La prochaine étape est d’intégrer l’intervention dans la délivrance des services au quotidien par les équipes médico-sociales.

Family Caregiver Alliance, 28 octobre 2009. Gerontologist . Burgio LD et al. Translating the REACH Caregiver Intervention for use by area Agency on aging personnel: the REACH OUT program.Février 2009.

Retour haut de page