Conseils pratiques

Comportement, soins et accompagnement quotidiens, communication, relations, sécurité, santé des aidants, questions juridiques et financières, aggravation de la maladie, fin de vie : le Centre ressources ADEAR (Alzheimer’s Disease Education and Referral Center) de l’Institut national du vieillissement américain propose des fiches conseil aux aidants de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, en complément d’un manuel plus complet de cent pages.

Alzheimer’s Caregiving Alzheimer’s Disease Education and Referral (ADEAR) Center. National Institutes on Aging. Caring for a Person with Alzheimer’s Disease. Your Easy-to-Use Guide from the National Institute on Aging. Juin 2012.

www.nia.nih.gov/sites/default/files/caring_for_a_person_with_alzheimers_disease_0.pdf (texte intégral).

About Alzheimer's Disease: Caregiving. www.nia.nih.gov/alzheimers/topics/caregiving, janvier 2013.

www.nia.nih.gov/sites/default/files/sites/default/files/alzheimers_caregiving_tips_end-of-life_care.pdf(fin de vie, texte intégral).

Bientraitance : qu’en pensent les bénévoles ?

La revue Risques et qualité en milieu de soins publie un numéro thématique consacré à la bientraitance. Etienne Hervieux, directeur de l'accompagnement des personnes malades de l’association les petits frères des Pauvres, rappelle que « les bénévoles ont une place particulière dans la promotion de ce que l’on appelle aujourd’hui la bientraitance et dans la lutte contre la maltraitance. Au coude-à-coude avec les soignants, ils coopèrent dans le sens d’un « prendre soin partagé » qu’ils contribuent à interroger. Tenant une position à la fois « dedans-dehors », ils ont à vaincre des résistances pour s’intégrer. Ils sont les témoins de la société civile qui peuvent prendre une part active dans l’accompagnement des plus fragiles, d’autant plus nécessaire face à l’accroissement des besoins ».

Hervieux E. Promouvoir la bientraitance, agir contre la maltraitance : positions et rôles des bénévoles. Risques et qualité en milieu de soins 2012 ; 9(4) : 81-85. www.risqual.net/.

Retour haut de page